Inconforts et désagréments


La douleur dentaire

Tout appareil qui exerce une force sur les dents est susceptible de causer une sensibilité. Des comprimés d’Advil® ou de Motrin® suffisent généralement à calmer cet épisode de douleur. Par contre, si celle-ci persiste (plus d’une semaine), il est important de nous contacter; il est possible que certaines personnes aient besoin d’une prescription pour des analgésiques plus puissants.

L’irriation

Les attaches, les bagues, et les fils orthodontiques peuvent causer des irritations et des ulcères durant le traitement. Afin de les soulager, la cire orthodontique ou des rouleaux de coton peuvent être utilisés. Une pommade analgésique peut aussi être prescrite en cas de récidive chronique.

Fil trop long

Si le bout du fil orthodontique est trop long ou s’il dépasse du dernier boîtier, il peut blesser la joue ou la gencive. Il est possible de couper le fil à l’aide d’une pince (cutter) ou en utilisant une petite paire de ciseaux. Pour quelques jours, vous pouvez aussi placer une petite boule de cire à l’extrémité du fil.

Boîtier et bague décollés, ligature, chaine élastique, crochet ou fil brisé

Dans le cas où vous remarquez un élément brisé ou décollé, il est important de nous contacter. Nous pourrons alors déterminer s’il est nécessaire de vous voir rapidement ou attendre à votre prochain rendez-vous.

Fil lingual décollé

Un fil lingual décollé doit être réparé ou remplacé. Nous garantissons les fils linguaux pour une période d’un an à partir de la date ou nous avons retiré les appareils du patient. Au-delà de cette période, des frais seront facturés au patient pour la réparation ou la fabrication d’un nouveau fil lingual ou tout autre appareil de rétention.

Appareil de rétention brisé

Les orthodontistes sont d’avis que le port d’appareils de rétention doit se prolonger indéfiniment (c’est à dire, aussi longtemps que l’on désire conserver les dents droites). Dans l’année qui suit la fin du traitement, l’appareil de rétention doit être porté selon les instructions fournies. Après cette période, l’appareil doit être porté minimum de 2 à 3 nuits par semaine, et ce, indéfiniment. Il est important de faire réparer ou de remplacer un appareil brisé ou perdu.

Dents de sagesse

Plusieurs patients se montrent inquiets quant à l’éruption de leurs dents de sagesse après un traitement orthodontique. Aucune étude n’est à ce jour parvenue à prouver le lien entre le déplacement ou le chevauchement des dents et l’éruption des dents de sagesse. Nous laissons le dentiste juger de la pertinence de conserver ou d’extraire ces dents. De façon générale, plus le patient est jeune, plus il est suggéré de les faire extraire.

Forsus

Advenant le cas où un ressort se désengage, il est possible pour le patient (avec un peu d’aide) en ouvrant grand la bouche de réinsérer les deux pièces l’une dans l’autre. (Tige du bas dans le cylindre du haut.) Si cela était impossible, il faudrait attacher les deux pièces (ressort et tige inférieure) aux boîtiers à l’aide d’un fil de soie dentaire tel qu’illustré sur la photo. De cette manière, cela vous permettra d’attendre jusqu’à votre rendez-vous. Nous vous verrons plus rapidement pour réparer le tout. Il est important de nous contacter pour signaler tout bris (boîtiers décollés, ressort brisé, blessure, etc.) pouvant survenir durant la période de port du Forsus.